'Laissez moi le mot de la fin" -Facing History and Ourselves

Laissez-moi le mot de la fin

 

Synthèse

« Laissez-moi le mot de la fin » est une stratégie qui oblige tous les élèves à participer à une discussion, et non seulement à prendre la parole mais aussi à écouter de façon active. De par sa structure claire, elle aide les plus timides à exprimer leurs idées tandis que ceux qui prennent le plus fréquemment la parole apprennent à rester coi. On l’utilise souvent pour discuter d’un texte ou d’un film.

 

Procédé

1.    Préparation

Choisir un texte ou un extrait vidéo qui convient bien pour cette activité.

2.    Les élèves lisent le texte et réagissent

On donne un texte à lire aux élèves. On leur demande de surligner trois phrases qui les frappent tout particulièrement et de reproduire chacune d’elles sur une fiche. Au dos de la fiche, ils écrivent quelques mots pour expliquer pourquoi ils ont choisi la citation en question : ce qu’elle signifie pour eux, ce qu’elle leur rappelle etc. Elle a peut-être un rapport avec un élément de leur propre vie, un film ou un livre qu’ils ont vu ou lu, un événement historique ou l’actualité du moment.

3.    Discussion en petits groupes

On divise les élèves par groupes de trois et on leur attribue les lettres A, B  ou C. On invite les « A » à lire l’une des citations choisies. Puis B et C en discutent. Qu’est-ce qu’elle veut dire, à leur avis ? Pourquoi cette phrase est-elle importante ? Pour qui ? Après quelques minutes, on demande aux élèves A de lire ce qu’ils ont inscrit au dos de leur fiche (ou d’expliquer pourquoi ils ont choisi la citation), ce qui leur donne « le mot de la fin ». On continue ensuite en demandant à B de choisir une citation puis à C.

 

Variantes

·         Images : On peut utiliser le même procédé avec des images au lieu de citations. On peut, par exemple, distribuer des affiches, des reproductions de tableaux ou des photos datant de la période qu’on est en train d’étudier puis demander aux élèves d’en choisir trois. Les élèves écrivent au dos d’une fiche pourquoi ils ont choisi cette image en particulier, ce qu’elle représente pour eux et en quoi elle est importante.

·         Questions : Demander aux élèves de réfléchir à trois questions « pénétrantes » que le texte suscite. (Une question « pénétrante » est une demande d’explication ou une évaluation. Elle donne matière à débat sans qu’il y ait une seule « bonne » réponse, alors qu’une clarification demande une réponse factuelle.) Les élèves répondent à la question au dos de leur fiche. Ils forment ensuite de petits groupes et choisissent une de leurs questions pour que les deux autres en débattent

 

Reproduced with permission. Copyright © 2018 by Facing History and Ourselves, Inc. www.facinghistory.org