Comprendre >> Citoyenneté >> Discriminations

Journée DILCRAH par Timothée MORANCI et Clara ROYER

Nîmes, Pissevin

A la suite d’un premier travail de recensement auprès des collégiens, les questions qui sont ressorties majoritairement sont les suivantes : quel lien entre réseaux sociaux et réalité ? Comment gérer son e-réputation ? Comment ce que nous écrivons sur les réseaux sociaux a un réel impact ? Est-ce du racisme si c’est sur internet ? C’est quoi exactement le harcèlement ?

La proposition a donc été de proposer une journée thématique sur le lien entre discriminations et réseaux sociaux.

Au sein du collège Condorcet, nous avons organisé une journée d’ateliers.
L’idée était d’installer plusieurs ateliers sur lesquels les élèves pourraient tourner tout au long de la journée. L’intérêt était de mêler de la prévention, de la sensibilisation, de l’expérimentation, du débat, faire le point sur nos propres stéréotypes et enfin proposer de l’information juridique et historique permettant de donner quelques repères.

Nous avons donc proposer 5 ateliers:
-Un photo-langage sur la question: Qu'est ce que le harcèlement pour moi?
-Une ligne de gravité: Chaque élèves se place sur une ligne imaginaire, en fonction de sa vision de la gravité de la situation qu'il a pioché au préalable.
-Un quizz sur la loi
-Un serious game "Stop à la violence": Jeu sur internet créé par Tralalère. C'est un jeu d'enquête sur 3 adolescents harcelés avec des indices à récupérer et des conclusions à faire.

Pour finir la journée, nous avons donné aux collégiens un questionnaire de satisfaction pour avoir un retour sur ce que l'on avait organisé.

Type de projet : ponctuelle
Type de public : Collège
Objectifs

Sensibiliser les collégiens sur des questions reliant la discrimination / le harcèlement scolaire et les réseaux sociaux.

Budget et temps de préparation : ~0 € / 8 heures
Materiel nécessaire

-Une salle informatique -Impression de photos pour le Photo-langage - Impression du petit debrief -Impression de 70 questionnaires

Nombre de personnes touchées : 70
Impact

Lors de la lecture des questionnaires, nous avons vu une réelle prise de conscience de la part des jeunes sur le harcèlement particulièrement, par rapport à ce qu'il venait d'apprendre tout au long des activités.

Les bons tuyaux / recommandations pour monter cette action

-S'y prendre à l'avance -Essayer de toucher un maximum de jeunes au sein d'un collège -En parler en amont avec des professeurs et/ou personnes de l'établissement, si jamais il y a des intéressés pour aider, participer, conseiller... -Garder du temps après pour faire un débrief

Ce qu'il vous reste à améliorer

-Une plus grande maîtrise du sujet - Accompagner les élèves à réutiliser les mêmes outils au sein de leur classe (ils en ont fait la demande)